Hier soir dans les alentours de tard dans la nuit, tous les regards étaient braqués sur le porte parole de Samsung, un petit bonhomme droit dans ses bottes du nom de “Onsenfouï” (à prononcer onssenfouille) venu introduire le TURFU, selon la firme.

Haut comme trois pommes (le téléphone, pas le bonhomme), le Samsung F comme Fukushima (certainement un hommage aux victimes) vient marquer d’une croix blanche le calendrier de tous les geekos en effervescence.

Incroyable, stupéfaction, le téléphone qui en apparence n’en même pas large se déplie à la manière d’un bouquin pour laisser place à une tablette.

Whouuuuuuuuuaouuuuuuh, l’auditoire n’en peut plus, les journalistes se grattent le sboub’, la presse acclame, Samsung réclame…le blé.

Oui, Samsung pose ses couilles sur le marché du smartphone pliable et annonce sans trembler que pour s’offrir les services de ce phon tel, il faudra débourser 2000 balles, hypothéquer ta baraque, louer ta femme et donner 4 Mars glacés.

Un peu cher mais maggle, ca se paie une révolution.

Alors concrètement, qu’est ce qu’il fait de mieux ce téléphone ? Le café la vaisselle, la platrée de pastas quand tu rentres roti à 4 du mat’ après avoir écumé les bars de la villes ?

Même pas frère, mais il est multitâches, comme ta sœur.

Avec ses doigts de fée, Onsenfouï navigue avec dextérité sur l’interface, nous montrer qu’on peut lancer une vidéo Youtube…Incroyable !

Attend c’est pas fini, et que par dessus tu peux lancer une recherche google et tchater avec tes putasses !

Nooooooooon, mais c’est ouf !

Fin de la prez’ merci bonsoir, les pré-commandes c’est par ici, merci d’avoir choisi Samsoule.

La bise.

Ps : on est maqué dans un partenariat exclusif avec iFold, le meilleur smartphone du marché, donc on ne peut pas trop dire du bien des autres…comprenez.