Tout ce dont vous avez besoin pour travailler à distance pour un employeur ou vous-même

Le travail à domicile vient d’être fortement stimulé par l’actuelle pandémie mondiale de coronavirus. Mais avant même que COVID-19 ne devienne un facteur, un nombre croissant de personnes ont dit adieu à leur pénible trajet pour se rendre au travail.

Grâce à des technologies en constante évolution comme Skype, Facetime, Slack, Zoom, Google Hangouts, les applications d’authentification et l’informatique dématérialisée (sans parler des SMS et des e-mails) il n’est plus nécessaire d’être dans un bureau à plein temps pour être un membre productif de l’équipe.

En fait, de nombreux types de travail peuvent être effectués tout aussi efficacement, sinon plus, à partir d’un bureau à domicile.

Aussi attrayant que soit le travail à distance pour les employés, la tendance ne serait pas si forte si les employeurs ne reconnaissaient pas également les avantages de leur côté du bureau. Selon une étude récente de la Harvard Business School, les entreprises qui appliquent des politiques de télétravail peuvent accroître la productivité de leurs employés, réduire le taux de rotation du personnel et abaisser les coûts organisationnels.

Selon une autre étude, les télétravailleurs dont les tâches sont très complexes et qui n’exigent pas beaucoup de collaboration ou de soutien social peuvent être plus performants que leurs homologues travaillant au bureau.

De plus, en cas de catastrophe naturelle ou d’origine humaine, une main-d’œuvre répartie est mieux à même de maintenir les opérations en cours, même si une partie du groupe se met hors ligne.

Comment travailler efficacement depuis son domicile ?

Que vous travailliez à distance un jour par semaine (ou plus) ou à plein temps, par choix ou en raison d’une situation sanitaire ou d’un événement météorologique, il est important de vous assurer que vous êtes en mesure d’être productif.

Il faut notamment que vous disposiez d’un espace de travail équipé de la technologie appropriée, de moyens pour gérer les enfants, les animaux domestiques et d’autres perturbations potentielles, et d’un horaire qui permette les contacts sociaux et la stimulation que procure habituellement le fait de travailler avec d’autres personnes.

Voici des stratégies et des conseils pour réussir en tant que travailleur à distance.

Connaître les règles de base

Votre employeur exige-t-il un horaire de neuf à cinq ou y a-t-il de la flexibilité ? Êtes-vous autorisé à travailler sur le réseau Wi-Fi public ?

De quels outils techniques pourriez-vous avoir besoin, tels que Zoom pour la vidéoconférence, Slack ou Microsoft Teams pour les discussions de groupe, ou Trello pour la gestion de projets ?

Si vous travaillez pour quelqu’un d’autre, il est important que votre employeur vous explique les règles de base et s’assure que vous disposez de l’équipement approprié, comme un ordinateur portable, ainsi que d’un accès au réseau, de codes d’accès et d’instructions pour la connexion à distance, y compris l’authentification à deux facteurs.

Veillez à faire des essais et à résoudre tout problème qui pourrait entraver votre travail. Si vous travaillez seul, vous aurez peut-être besoin de plusieurs des mêmes outils.

Mettre en place un espace de travail fonctionnel

Tout le monde n’a pas de bureau à domicile, mais il est essentiel de disposer d’un espace privé et calme pour travailler. Si vous le pouvez, séparez votre espace de travail de vos espaces personnels et utilisez-le uniquement pour le travail, et non pour d’autres activités.

Obtenez la vitesse d’internet dont vous avez besoin

Si vous avez des enfants, leurs habitudes de FaceTiming et de Xbox peuvent ralentir votre connexion et vos vitesses de téléchargement. Il peut être utile de vous rapprocher le plus possible de votre routeur Wi-Fi (les appareils éloignés ont tendance à utiliser la bande passante), ou vous pouvez envisager de passer à Ethernet.

De plus, beaucoup de plateformes de travail sont désormais sous le format du cloud computing, comme c’est le cas de JobPhoning. De ce fait, l’intérêt d’avoir une bonne connexion est d’autant plus important.

Utiliser les applications téléphoniques
Si votre travail implique de passer des appels longue distance et/ou internationaux, Google Hangouts, WhatsApp et Skype vous permettent de téléphoner sur Internet à travers le monde à moindre coût. Et si vous et la personne que vous appelez êtes sur le même service, l’appel sera gratuit.

Minimiser les distractions

Si vous avez un chien qui aboie ou un ouvrier qui frappe à la porte de vos fenêtres, pensez à investir dans un casque anti-bruit.

Et si les enfants sont à la maison et que vous n’avez pas de garderie (par exemple, pendant l’été ou en cas d’urgence naturelle), voyez si vous et votre conjoint (ou un voisin dans une situation similaire) vous pouvez relayer pour vous occuper des enfants, ce qui peut vous obliger à parler à votre responsable des horaires de travail en soirée.

Prévoyez des interactions sociales supplémentaires

Certaines personnes aiment l’idée de travailler dans la solitude, mais même les plus introvertis d’entre nous peuvent commencer à se sentir un peu claustrophobes après quelques semaines à la maison, seuls, à regarder le même projet pendant de longues heures.

On peut se sentir seul. Préparez-vous à cela, et essayez de prévoir des moments de connexion avec le monde extérieur, comme un déjeuner (même si vous le prenez à 15 heures), un chat vidéo avec un ami ou un peu d’exercice et de sport.